Dites stop aux régimes !

Dites stop aux régimes !

Oui, vous avez bien lu. Se mettre fréquemment au régime en vue de perdre quelques kilos ou de contrôler ardemment son poids n’est pas du tout bon pour la santé.

Effets physiologiques des régimes répétitifs et restrictifs

Il ne sert à rien de revenir à ses habitudes alimentaires habituelles après avoir effectué un régime drastique. En effet, cela annule les effets escomptés du régime. Par ailleurs, le corps serait comme immunisé contre les régimes s’ils sont répétés. L’organisme sera plus résistant aux effets du régime et il sera de plus en plus difficile de maigrir, pas très bon pour notre silhouette !
regimePar ailleurs, ce que nous ne savons pas, c’est que notre corps dispose de signaux naturels pour déterminer si on doit manger plus ou tout simplement arrêter de manger, suivant nos besoins métaboliques. Ces signaux sont la faim et la satiété. En prenant nous-même ces mesures très restrictives concernant notre alimentation, ces signaux vont disparaître. Ce qui entraine une surréaction du système hormonal chargé de la régulation du poids (oui, notre corps dispose aussi de ce système). Ce système va aggraver la faim…

Effets psychologiques des régimes répétitifs

Chassez la nature, il revient au galop ! Il n’est pas naturel de priver avec persistance son corps d’aliments dont il a besoin. Certes, le chocolat ou les viennoiseries font grossir, s’ils sont consommés sans modération. Mais notre corps a besoin de ces aliments, et il le sent. A la moindre brèche, il sera difficile de lutter contre ce besoin. Et se laisser tenter ne serait-ce qu’une fois par ces petits caprices nous fera craquer pour de bon. Et quand on craque, on ressent l’échec. Et après l’échec, on culpabilise. Et quand on culpabilise, on veut s’enfoncer dans notre régime. Ce qui ne fait qu’aggraver la situation. On se retrouve alors dans un état permanent de frustration et de stress. Et le stress fait grossir. Un vrai cercle vicieux, quoi…

Laisser un commentaire

Fermer le menu